Investissement immobilier : dans quelle ville ?

Partager sur facebook
Partager sur pinterest

Meilleurs Agents a lancé une étude comparative du pouvoir d’achat et locatif dans le secteur immobilier sur 150 villes françaises.

Investissement immobilier : dans quelle ville ?

Des crédits immobiliers avec un taux d’emprunt très bas allant jusqu’à 1,3à% en moyenne sur une durée de 20 ans, l’achat d’un bien immobilier ne peut être que très prisé par les Français.

43% des 67 villes étudiées, dont Montluçon, affichent que l’achat est plus intéressant. Dans ces villes, le prix du bien immobilier est en dessous de la moyenne française, c’est-à-dire aux environs de 2653 euros le m².

En ce qui concerne le grain de surface, ces villes où l’achat est intéressant affichent un gain de 27%. En d’autres termes, le ménage gagne une pièce de 9 à 18 m². Metz et Roubaix par exemple, affichent ce gain de surface. Cette dernière est encore plus importante à Évreux, Limoges ou Bourges.

L’achat est toujours le plus avantageux même dans les villes abritant plus de 100 000 habitants, comme Mulhouse, St Étienne, Le Mans, Limoges ou Perpignan. À Lille, l’achat peut être comparé à la location.

Même si Paris est la capitale, avec un marché immobilier à la hausse, l’écart entre la location et l’achat reste important. Paris perd en effet 17 m² pour l’achat si c’est à 33 m² à Lyon. Viennent après les villes en périphérie comme Pessac (Bordeaux), Caluire-et-Cuire (Lyon), Marcq-en-Barœul (Lille) avec beaucoup de résidences secondaires. À Anglet, Saint-Malo, Six Fours et Sables-d’Olonne, les loyers sont très chers.