Une forte dynamique de marché pour les fonds durables

Partager sur facebook
Partager sur pinterest

Les fonds durables semblent profiter le marché avec une croissance de 27% au niveau de 500 fonds destinés aux particuliers. À cet effet, nous pouvons voir que le marché des capitaux tient à atteindre considérablement les objectifs durables dont principalement les ODD. Une bonne majorité des fonds durables sont destinés cependant à l’économie développée afin de renforcer le développement des entreprises en phase de transition. Ainsi 185 milliards d’euros ont été favorablement mobilisés.

Une forte dynamique de marché pour les fonds durables

Les fonds durables mis en valeur

Parmi les fonds durables, deux approches ont été favorisées afin de stimuler davantage les épargnants français à vouloir se lancer dans divers fonds, à savoir les fonds éthiques, les fonds durables, les fonds responsables, les fonds à impact ou encore ceux dédiés aux ODD ou objectifs de développement durable.

Les fonds ISR

Les fonds ISR (investissement socialement responsable) constituent une solution efficace pour aligner favorablement vos actions, votre bien-être professionnel, vos droits, tout en considérant la protection de l’environnement. Cette solution épargne englobe ainsi les différentes problématiques liées au développement durable, c’est-à-dire des fonds basés sur des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG). Les secteurs de l’environnement comme les énergies renouvelables sont les domaines les plus privilégiés par les investisseurs pour un développement durable soutenu. Cependant de nombreux fonds labéllisés ISR ne sont pas vraiment qualifiés ISR. Ces derniers sont donc classés parmi les fonds thématiques.

Les fonds thématiques

Les fonds thématiques sont diversifiés et se focalisent sur les tendances innovantes du marché. Un tiers des fonds thématiques sont des fonds labélisés ISR. Les secteurs visés par les fonds thématiques sont généralement des secteurs à fort potentiel de développement et qui peuvent stimuler l’économie. Parmi les fonds thématiques les plus prisés il y a les énergies nouvelles, la numérisation, l’eau ou encore la sécurité alimentaire. D’ailleurs les fonds thématiques représentent les fonds les plus dynamiques sur le marché. Ces fonds ont favorablement soutenu une croissance d’encours de 38% avec une performance remarquable de 17,6%. Il s’agit principalement de 23 fonds thématiques orientés sur les ODD qui ont été les plus attractifs, avec 45% d’encours. Cet ensemble répertorie 4 milliards d’euros. Ce dynamique a été perçu notamment au niveau des fonds du label Greenfin. Il faut noter que ces fonds thématiques sont très avantageux en termes d’épargne. En termes de développement durable, vous participez pour une très bonne cause, telle que la valorisation des énergies propres.

La transition écologique

Les enjeux environnementaux sont importants à considérer  pour le développement d’un modèle économique et social constructif. Cette transition est très incitative pour de nombreuses entreprises. Ces dernières peuvent alors se renouveler et encourager la création de services de plus en plus écologiques, en réponse aux enjeux. Grâce à la relance verte, les placements responsables sont davantage soutenus. Cela concerne les domaines suivants : le transport, la rénovation des bâtiments ou bien les technologies vertes. De plus, les performances environnementales doivent être reflétées par des indicateurs d’impacts. Parmi les principaux indicateurs, il y a le climat, la gestion des ressources, notamment de l’eau, des déchets, de l’énergie ou encore de la biodiversité.