Réforme des retraites : la position des étudiants

Partager sur facebook
Partager sur pinterest

Il y avait eu beaucoup de spéculations sur un retour de projets controversés de réforme du système de retraite français, qui ont été suspendus au début de la pandémie. Macron a confirmé qu’il prévoyait de relever l’âge de la retraite – la plupart des gens peuvent actuellement prendre leur retraite à 62 ans, mais un certain nombre de ministres ont fait pression pour relever le minimum légal à 64 ans. Le gouvernement entamera des consultations avec les travailleurs et les employeurs ce septembre, mais n’entreprendra pas la réforme tant que l’épidémie ne sera pas maîtrisée et la reprise garantie. Cela pourrait signifier que ses plans ne sont pas mis en œuvre avant l’élection présidentielle d’avril 2022. Quoi qu’il en soit, les étudiants ont eu leurs mots à dire.

Réforme des retraites : la position des étudiants

Les étudiants sont-ils pour ou contre ?

Les propos tenus par le président français sur la réforme du système de retraite ont été interprétés comme signalant le report du projet jusqu’à un éventuel nouveau mandat. A noter que 37% des étudiants pensent que la proposition du gouvernement sur la réforme des retraites n’est pas égalitaire et que certaines professions sont clairement lésées dans cette réforme. Un reste de 34% pensent que la priorité actuelle devrait tourner autour du réchauffement climatique !

Pour rappel, la refonte prévue par Emmanuel Macron du système de retraite, ainsi que d’autres réformes, a été suspendue en mars en réponse à la crise du coronavirus. Macron a évoqué le sujet de la réforme des retraites, estimant qu’il fallait corriger un système de retraite « injuste », avec des « inégalités majeures » entre les différents régimes.

Zoom sur la réforme des retraites

Précisément, l’âge de la retraite devrait être augmenté, bien que cela soit progressif et prenne en compte la nature du travail qu’une personne a effectué, et que la pension minimale devrait être supérieure à 1 000 € par mois.

Emmanuel Macron a déclaré qu’il demanderait au Premier ministre de travailler avec les partenaires sociaux sur la réforme dès la rentrée scolaire, mais ne lancerait la réforme que lorsque la situation du coronavirus sera maîtrisée et la reprise bien assurée.

Ceci étant, plusieurs observateurs ont vu que les propos de Macron équivalaient à un report de la réforme des retraites en prévision des élections de l’année prochaine.