Le PER, l’outil de défiscalisation phare de 2021

Partager sur facebook
Partager sur pinterest

En matière de défiscalisation, le plan d’épargne retraite ou PER a été l’un des moyens intéressant de pouvoir profiter de la baisse des impôts durant l’année 2021. Ce plan a été arrêté par la loi Pacte de 2019. Le principe de ce produit d’épargne est de pouvoir réduire les revenus imposables, en payant ainsi moins d’impôts. De ce fait, il vous sera possible de bénéficier d’un complément de revenu lorsque vous atteindriez la retraite. Mais il peut également vous octroyer un capital atteignant 100%, pour un achat de patrimoine (résidence principale).

Le PER a été mis en place pour remplacer les différents produits résultant du Perp, du Madelin ou du Prefon. Ce plan est préconisé pour assurer une meilleure déductibilité fiscale, autant chez les particuliers que chez les entreprises, mais aussi pour pousser les français à épargner et donc à assurer un placement sur le long terme. Ainsi chacun pourra profiter d’un plan d’épargne plus simplifié et plus uniformisé. Cela suppose que la déduction sur votre revenu imposable est optionnelle et que les versements seront à hauteur de 10% de l’ensemble des revenus de l’année. Cela doit cependant respecter un plafond maximal estimé à 32 419 euros. L’avantage fiscal que vous bénéficierez dépendra en partie de votre situation professionnelle ou de votre statut (salarié ou travailleur non salarié, etc.). Le plafond peut donc varié en fonction. Au niveau de la sortie en capital, vous pouvez être soumis à la tranche marginale d’imposition.

Pour pouvoir bénéficier d’un contrat sur le PER, vous devez considérer les frais de versement. Majoritairement, vous aurez à payer certains frais, dont les frais de versements, les frais de gestion annuels, les frais d’arbitrage, les frais de transfert et d’autres frais qui vous seront imposer par votre gestionnaire. Vous devez également vous fier au meilleur choix d’investissement.

Si vous souhaitiez bénéficier d’une fiscalité optimale, soit donc plus allégée à la retraite, il vous est aussi possible de renoncer aux versements volontaires. Sachez que vous pouvez faire un retrait intégral de votre capital ou effectuer un versement de rente selon votre convenance.

Le PER favorise ainsi une meilleure flexibilité pour les épargnants, avec des conditions plus souples et simplifiées. Vous avez la possibilité de programmer comme bon vous semble et en toute liberté vos versements. Mais vous pouvez également opter pour une gestion pilotée. Il s’agira alors d’une gestion automatique de vos versements.

Il sera davantage possible de débloquer votre PER bien avant l’âge de la retraite, non seulement par acquisition de résidence principale, mais aussi suite à certaines conditions :

  • Problèmes de surendettement
  • Interruption ou cessation d’activité, suite à une liquidation judiciaire
  • Invalidité
  • Evénement inattendu tel qu’un décès de son conjoint
  • Echéance ou expiration de droits d’assurance-chômage